Les cinq blessures qui empêchent d’être soi-même

0 Comments

Les confidences du Cygne
Dans son ouvrage “Les cinq blessures qui empêchent d’être soi-même”, Lise Bourbeau nous offre la possibilité de comprendre les raisons de nos échecs, de nos souffrances et de nos scénarios de vie répétitifs. Elle nous ouvre la porte secrète sur nos plaies béantes que les années n’ont pas cicatrisé, voire au contraire amplifié, puisqu’elles n’ont pas été vues, écoutées et guéries.
La compréhension profonde des causes de nos souffrances peut permettre un pas décisif vers la transformation, à partir du moment où nous acceptons de les regarder, de les accepter dans le but de les aimer. Établir le lien entre notre psyché et nos maladies a été primordial au début du XXè siècle, conduisant des chercheurs et thérapeutes à écouter la maladie au lieu de la détester d’emblée.
Cet ouvrage nous rappelle avec force détail que notre incarnation consiste à vivre de multiples expériences pour nous libérer de nos travers.
Souvent nous nous plaignons de retrouver toujours les mêmes schémas, de côtoyer le même type de personnes, incapables de percevoir qu’il existe une raison fondamentale à ces répétitions tant que nous n’avons pas intégré la leçon de vie qui se dissimule derrière une épreuve.
J’en conviens, il est fort douloureux d’admettre que l’autre est notre miroir et qu’à travers notre relation, il nous renvoie ce que notre inconscient connaît de nos manques, de nos faiblesses ou de nos peurs ! Autrement dit seule une transformation profonde nous délivrerait de ces messages cachés. Or, pour y parvenir, il sera nécessaire de reconnaître la blessure que nous portons et son masque dans l’espoir de maîtriser les situations désagréables.
Alors le chemin de la guérison nous accordera une existence plus douce et une réalisation en conformité à nos besoins d’âme…
Je vous recommande la lecture de cet ouvrage si vous ressentez une insatisfaction au sein de votre vie, comme un bout de votre histoire qui vous échappe en dépit de vos tentatives de changement.
Le Cygne d’O Éditions, nous partageons bien plus que des livres

Categories: